Quelle est la différence entre l’analogique et le numérique ?

By 05 July 2022

Le siècle dernier a vu l’apparition de plusieurs révolutions dans le monde de la télécommunication. La venue du numérique, une représentation de l’information à l’aide de chiffres, est un tournant majeur dans le traitement de l’information. Quelles sont les différences entre le numérique et son prédécesseur l’analogique ? Découvrez toutes les réponses ici.

numerique

La différence entre les signaux

Le son est une onde produite par des vibrations. Sa représentation analogique et celle numérique sont totalement différentes. La première qui est l’analogique est représentée dans une courbe de manière continue. C’est une copie parfaite du son dans son entièreté. Elle peut être reproduite plusieurs fois, mais chaque copie sera différente de l’original. La seconde, qui est la représentation numérique, ne montre pas de courbe, mais plutôt des points.

Le son numérique se présente sous une forme réduite, en mettant en avant seulement les parties importantes. Le signal analogique est beaucoup plus riche en données que le signal numérique, lequel peut être reproduit plusieurs fois sans que sa qualité puisse être altérée. Quant au signal analogique, il perd en qualité et propose un rendu altéré au fil du temps.

Ceci est causé par les parasites auxquels le signal analogique est sensible. À chaque lecture par exemple d’une musique sur une bande analogique, le son perd en qualité, même s’il n’est pas toujours évident de s’en rendre compte. Le signal numérique peut prendre toutes les formes et être modifié à l’infini. Ce qui n’est pas le cas du signal analogique.

D’énormes possibilités ont été créées grâce au numérique. Dans un domaine comme l’audiovisuel, le numérique a permis d’avoir plus de chaînes de télévision. Il a aussi permis d’avoir plusieurs fonctionnalités telles que le sous-titrage, la modification du son ou l’usage de différentes langues. La création d'applications pour téléphones a aussi pu être possible grâce au numérique. Tout ceci ne pouvait pas être possible avec l’analogique.

La différence au niveau de la compression

Les fichiers sont beaucoup plus faciles à compresser quand il s’agit de données analogiques. En effet, si le signal analogique est retranscrit dans son entièreté, sa compression n’altérera pas forcément sa qualité. Le signal numérique, étant un signal fractionné, il doit être compressé par un algorithme de compression. Ces algorithmes, la majeure partie du temps, réduiront la quantité d’informations tout en diminuant la qualité du signal.

Cependant, il est important de noter que la qualité de la conversion dépend avant tout de l’échantillonnage. La manière dont le signal est fractionné sera la donnée la plus importante dans la compression de votre fichier numérique.

La différente de coûts

Le signal analogique est beaucoup plus coûteux que le signal numérique. L’analogique présentant beaucoup plus de données dans son signal, il coûte donc plus cher de les fractionner ou de les reproduire. Quant au numérique, il permet la reproduction d’un signal beaucoup plus facilement, quel que soit le type de support utilisé. Le coût est alors moins élevé en termes de finance, mais également en termes de support de reproduction.

Quand on parle de coût, il faut aussi penser au coût énergétique du numérique sur la planète. En effet, les produits analogiques pouvaient durer des années sans être remplacés. Avec l’essor du numérique, un nouveau phénomène est apparu, la pollution numérique. Cette dernière est responsable du réchauffement climatique et d’une forte production de CO2, estimée à 2,5% du total mondial.

Comme causes, vous avez les ondes du téléphone, du wifi, ou de la télévision. La production incontrôlée et exagérée des technologies numériques devient alors un problème à résoudre.

La différence de stockage et de traitement de l’information

La différence au niveau du stockage de l’information est aussi très importante. En effet, il faut 10 fois moins d’espaces sur un support numérique qu’un support analogique pour stocker les mêmes données. Si vous souhaitez conserver des informations pendant plus longtemps, il est préférable de les avoir en support numérique. Vous pouvez dorénavant avoir un livre en format numérique sur votre téléphone, le tout conservé dans votre poche.

Grâce au numérique, les transcriptions des ondes sont beaucoup plus faciles à reproduire en image. On utilise souvent cette technologie dans des domaines tels que celui de la santé entre autres. Cela était impossible à l’époque de l’analogique. Le numérique offre aussi la possibilité d’effectuer des traitements de données plus rapides. Cette révolution a permis de nombreuses avancées en calculs mathématiques.